Chatroulette: derrière le buzz, une réalité juridique inquiétante

Tout le monde (ou presque) a déjà entendu parler de Chatroulette, le nouveau site qui fait le buzz sur le net.

Créé par Andrew Ternovsky, étudiant de 17 ans vivant à Moscou, ce site est déjà utilisé par plus de 10 millions de personnes.

Le concept est simple : ce site de rencontre met en relation deux personnes, au hasard, à l’aide d’une webcam (d’où l’appellation « chat »).

Si la personne nous déplait, il nous suffit d’appuyer sur « next », comme dans le jeu de hasard « la roulette ».

Pourtant, derrière le succès de ce site, de réels problèmes juridiques se posent.

En effet, aucune loi ne l’encadre. Il y a donc une absence totale de censure ou de régulation.

Le principal problème se situe au niveau de la pornographie à laquelle l’internaute peut être confronté, voire de la pédopornographie.

En effet, bon nombre de personnes dénudées s’adonnent à des activités exhibitionnistes sans que l’accès ne soit interdit aux mineurs.

Par ailleurs, l’extraction d’images des personnes auxquelles on parle, sans leur consentement, constitue une infraction au droit à l’image, surtout si cette dernière est utilisée par la suite.

Enfin, le problème de l’atteinte au droit d’auteur se pose dés lors qu’une œuvre est diffusée ou qu’une séquence  animée ou auditive est enregistrée.

C’est pourquoi, derrière le succès de ce site, se pose la question des risques qu’il peut engendrer.

Un encadrement juridique autour de ce dernier serait donc à envisager pour éviter de nombreux problèmes.

Pourtant, il est clair que ces aléas n’ont en aucun cas l’air de poser problème aux internautes qui en font désormais un des sites les plus visités du monde.

Alexandra GUERINI

SOURCES :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chatroulette

http://www.legaletic.fr/charoulette-et-le-droit-entre-buzz-fun-et-multiples-risques-juridiques/

http://www.zigonet.com/chatroulette/tout-savoir.html

http://www.hebdo.ch/chat_roulette_je_te_mate_ou_je_te_43725_.html